La note nous poursuit depuis l’enfance, pour le pire ou pour le meilleur. Aujourd’hui, nous passons notre temps à noter et évaluer, des services, des commerces, des collègues de travail. Est-ce utile, indispensable, inévitable ? Doit-on fixer des limites pour ne pas être uniquement motivés par l’expoir d’une bonne note ?

Regardez la vidéo et téléchargez les deux fiches proposées :
Fiche Actu-français (compréhension orale) et transcription  (Agnès Vincis)
Fiche de conversation MILINGUAL (Alix Creuzé)